This site uses cookies to help us provide quality services. Using our services, you consent to the use of cookies.

Cardijn toujours actuel !

Lundi 1 mai 2017 de 10h à 13h en l’église Notre-Dame de Laeken

Commémoration nationale de Joseph Cardijn mort il y a 50 ans,

fondateur de la JOC-Jeunesse Ouvrière Chrétienne

mouvement international

et inspirateur des organisations sociales chrétiennes.

La célébration bilingue comprendra : témoignages de jeunes, de femmes, de travailleurs, eucharistie présidée par Mgr Jean Kockerols évêque de Bruxelles, prière sur la tombe de Cardijn, visite de l’expo Cardijn et collation.

L’après-midi, visite guidée possible de Laeken social.


 L’actualité de CARDIJN

 (extrait de l’intervention sept 2016 à la JOCI de Mgr Delville)

La pauvreté règne dans beaucoup de pays du Sud, l’injustice s’abat sur des populations qui souffrent sous des régimes dictatoriaux, les conditions de travail sont souvent très pénibles, il n’y a pas de sécurité sociale ou de sécurité au niveau de la santé, les conditions écologiques et climatiques s’aggravent et mettent de nombreuses personnes en danger. Il faut donc une prise de conscience renouvelée et une indignation qui nous met en mouvement. Des jeunes aujourd’hui se scandalisent des conditions de notre monde comme le jeune Cardijn s’était scandalisé en 1894.

Cardijn s’est mobilisé et a mobilisé des milliers de jeunes pour un projet de justice sociale et de défense des travailleurs. Le pape François aujourd’hui est un grand mobilisateur d’énergies et un éveilleur de consciences qui ouvre un nouvel horizon pour le futur.

Cardijn a compris l’importance de la jeunesse comme acteur de changement. Cette conviction est fondamentale aujourd’hui plus que jamais. Dans un monde qui change beaucoup à cause des technologies nouvelles, le jeune est aux premières places pour être l’acteur des changements, mais sa conscience et sa capacité d’action doivent être formées.

La méthode Voir-Juger-Agir est révolutionnaire par rapport à la méthode déductive qui part de la théorie pour déboucher sur l’action : elle part des constatations du terrain (le « Voir »), elle analyse ces situations à la lumière de l’évangile, de la vie de Jésus et d’instruments de travail social (le « Juger »), puis elle débouche sur l’action (l’ « Agir »). Elle est une méthode communautaire qui crée progressivement la conscience claire, la conviction, l’amitié et la solidarité dans l’action.

Cardijn, durant les 2 guerres mondiales, a connu la prison. L’engagement pour la justice n’est pas bien vu par les dominants. A côté des multiples exemples de gens persécutés aujourd’hui pour la justice, l’exemple de Cardijn nous éclaire dans sa capacité de vivre la souffrance par solidarité avec les dominés.

Pour la cause des jeunes ouvriers dans le monde, Cardijn a entrepris plus de vingt voyages internationaux. Il est devenu un artisan de la justice dans le monde entier. Cette conscience mondiale doit nous mobiliser aujourd’hui encore.

*****

Personne de contact : Jacques Hanon 0476 85 58 77 jacques.hanon@skynet.be

 

P.S Attention le 1 mai, la circulation des trains et du métro est perturbée à Bruxelles pour cause de travaux...Notre conseil :  tu descends à la gare du midi ou à la gare du Nord, prends le tram 3 direction Esplanade jusqu’à l’arrêt Jules de Trooz (après l’arrêt Masui) et là, prends le tram 93 ou 62... 2 arrêts jusqu’à  l‘arrêt Princesse Clémentine : tu es à 2 minutes de l’église que tu peux voir sur ta droite.